Yokota RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sous la neige.

Aller en bas 
AuteurMessage
Saeko
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 24
Race : Neko
Maître/Neko(s) : Kimiko mais c'est fictif
Amis/Ennemis : Koyuki, kimiko

MessageSujet: Sous la neige.   Dim 26 Juil - 0:01

Saeko était assise sur le banc en face de la pharmacie. Elle attendait silencieusement que Kimiko veuille bien ressortir, regardant passer les nuages du ciel gris avec attention, laissant tomber les flocons sur ses joues. Elle n'aimait pas cette échoppe, les Nekos n'y étaient pas acceptés et devaient attendre leur maître à l'extérieur. Mais bon... Koyuki était malade et Saeko lui devait bien d'aller acheter pour elle de quoi la soigner.



La bonne étant donc entrée seule, semblait raconter sa vie à la pharmacienne : cela faisait plus d'un quart d'heure que la jeune Neko patientait sous la neige, les mains dans des gants en cuir caramel, fourrées dans son manteau, et le visage emmitouflé entre son béret et son écharpe en laine de même couleur que ses gants. Elle aimait bien cette tenue parce que le manteau long cachait sa queue et son bonnet cachait ses oreilles. Au premier coup d'œil on n'aurait pas dit une hybride. Mais tout cela ne suffisait pas à cacher son identité à la vendeuse, elle ne la connaissait que trop bien...



Quoi qu'il en soit, l'hiver était une saison qu'elle appréciait parce qu'elle pouvait se fondre dans la masse humaine, et aussi, pour la beauté blanche des rues et jardins lorsque la neige recouvrait tout. Cette triste poésie ouvrait le cœur de Saeko à de nouvelles pensées.



Quelques rares personnes passaient devant elle, comme le temps passait lui aussi sans voir la brave Kimi' revenir. Le jeune femme sortit sa main droite de sa poche pour regarder sa montre : « Déjà une demi heure ! » pensa-t-elle. Elle frissonna, remit sa main dans son manteau et replongea son visage jusqu'au nez dans son écharpe en croisant les jambes. « Kimi... Tu n'es pas pressée... C'est moi qui vais être malade à t'attendre... » marmonna-t-elle dans son écharpe avec dépit. Puis elle se mit à fredonner un air de Pink Floyd en remuant nerveusement le pied pour passer le temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riko Tsumi
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/01/2009
Race : Humain
Maître/Neko(s) : -
Amis/Ennemis : -

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Dim 26 Juil - 0:50

Midi ! Le réveil en panne et voilà 6 heures de retard ! Déjà qu'il avait eu du mal à trouver ce travail, là c'était bon il allait le perdre. En même temps, livreur de journaux en plein hiver, c'était pas ce dont il pouvait rêver comme emploi, mais au moins ça payait. C'est donc avec l'espoir de la dernière chance que Riko se leva, s'habilla et fit sa toilette en quatrième vitesse tout en ratant son petit déjeuner (enfin... vu l'heure, tout est relatif...). Il descendit les marches quatre à quatre pour passer du quatrième étage au rez-de-chaussée et s'arrêta net une fois dehors. D'une, il avait froid sans son manteau, et de deux, ses pieds étaient trempés par la neige puisqu'il avait encore ses chaussons aux pieds.

Grâce à un effort de "zen attitude" surhumain, il garda son calme avant de remonter les marches et rentra chez lui sans utiliser ses clés parce qu'il avait en plus oublié de verrouiller. Il mit ses chaussures, se vêtit de son large manteau et ressortit en verrouilla bien la porte de son appartement, puis il redescendit les marches à toute allure, sortit de l'appartement et galopa en direction de l'entreprise de livraison de journaux. Esquivant de nombreux piétons, il finit par croire qu'on lui avait jeter un mauvais sort lorsque, après une magnifique esquive d'une grand-mère, il ne put freiner assez vite pour éviter un réverbère et s'étaler dans la neige complètement sonné. Quelques passants s'approchèrent de lui inquiets, mais il reprit vite ses esprits et repartit à toute allure en imaginant bien qu'il aurait une jolie bosse sur le front avant la fin de la journée.

C'est alors qu'il arriva dans la dernière rue, la dernière ligne droite, il voyait déjà son employeur dehors, visiblement énervé, qui fermait le magasin pour sa pause déjeuner. Il redoubla de vitesse et, alors qu'il approchait de la pharmacie, située quelques mètres avant le magasin, le mauvais sort qui le suivait depuis le matin frappa encore : Une superbe plaque de verglas s'interposa dans sa quête et il exécuta une superbe glissade. Son ange gardien lui évita de se briser le dos lors de sa chute et il finit sa course en heurtant les jambes d'un ou d'une inconnu(e).

Sonné mais toujours conscient de ce qu'il devait faire, sa première réaction fût de lever la tête vers l'avant. Son employeur, ou sans doute maintenant, ex-employeur, s'éloignait pour prendre son déjeuner auprès de sa famille. Riko soupira face à cet échec et reprit ses esprits concernant sa situation actuelle. Il remarqua la jeune fille qu'il avait heurtée et demanda, au grand étonnement de tous :


- Ça va ?

Après la glissade qu'il avait faite, n'importe qui se serait attendu à un "ouille", ou un quelconque signe de douleur, mais, sans doute sous l'effet de l'adrénaline, il n'avait pas encore ressentit vraiment la douleur dans son dos, ses fesses, ainsi que sa tête à cause du réverbère. Pour le moment, il s'inquiétait uniquement de l'état de celle qu'il avait bousculée, car oui, il avait pu constater qu'il s'agissait d'une fille après avoir reprit un esprit moins obnubilé par son emploi perdu depuis 6 heures.

Edit : Bizarre il me met le texte en rouge x_x Et là il me le met en blanc O_o
Explications : Après un rapide test, c'est en italique qu'il change la couleur... c'est marrant ^^

_________________


Dernière édition par Riko Tsumi le Lun 27 Juil - 4:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokota-rpg.forumactif.com
Saeko
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 24
Race : Neko
Maître/Neko(s) : Kimiko mais c'est fictif
Amis/Ennemis : Koyuki, kimiko

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Lun 27 Juil - 2:39

Puis son regard se posa sur un jeune homme à l'autre bout de la rue, galopant comme un dégénéré. Cela lui apporta une certaine distraction dans cette longue attente. « Mon Dieu, Kimiko, tu devrais prendre exemple et te sortir les doigts du... » Elle n'eut pas le temps de finir sa pensée que tout à coup, le garçon s'étala de tout son long sur le sol après avoir heurté un lampadaire, puis, trempé de la tête au pieds, il s'était relevé et avait recommencé à courir. Toute étonnée, elle continuait de le regarder. C'est quand il glissa sur la flaque d'eau gelée à trois mettre du banc et qu'il vint finir sa glissade contre ses jambe que Saeko reprit un peu de tension. Jusque là elle était restée mollement assise sur se banc à moitié stone. Dans sa chute, le jeune homme venait de la ramener sur la terre ferme.



- Ça va ?



« Ça va ... Ça va ... Il aurait pu s'excuser dans un premier temps. Bon on va pas lui en vouloir, il doit s'être fait mal, le pauvre. » Pensa-t-elle après que le jeune garçon se soit redressé un peu, la trace du poteau sur le front. Saeko dégagea son visage de son écharpe et lui sourit, amusée par la marque et aussi un peu par la chute qui, il faut l'avouer, était assez comique. Elle lui tendit la main recouverte par son gant en cuir brun clair.



- Ça va, mon collant lui va moins bien... dit-elle en contemplant les déchirures du nylon sur ses jambes. Mais ce n'est pas grave, vous avez surement du souffrir plus que lui.



Elle cacha sa déception derrière un sourire accueillant : c'était quand même un nouveau collant... « Bah, tant que ma jupe n'a rien... » Se dit-elle toujours la main tendue vers lui pour l'aider à se relever.

Les cheveux en bataille du jeune homme lui donnait un petit air grunge qu'elle trouva plutôt plaisant. Et sa veste et son pantalon mouillé de neige fondue lui faisaient presque pitié, elle qui avait bien chaud dans son camouflage pour membres hybrides...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riko Tsumi
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/01/2009
Race : Humain
Maître/Neko(s) : -
Amis/Ennemis : -

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Lun 27 Juil - 4:50

- Ça va, mon collant lui va moins bien... dit-elle en contemplant les déchirures du nylon sur ses jambes. Mais ce n'est pas grave, vous avez surement du souffrir plus que lui.

Regardant alternativement le collant en question et ce qu'il pouvait voir de son propre corps, Riko fit ses propres constatations : Lui allait bien contrairement au collant. Ou du moins, il avait un peu mal au front, avec un goût de sang inexpliqué dans la bouche, mais aucune goutte n'osait sortir du corps du garçon, il n'avait qu'un goût désagréable.


- Désolé pour votre collant...


Ayant déjà aperçu la main tendue de l'inconnue, il entreprit de se relever avec cette petite aide. Posant une main par terre, l'autre tenant celle de la jeune fille, il commençait à se redresser lorsqu'il glissa à nouveau, lâchant la main qu'il tenait il se retrouva sur le dos, laissant ses bras le long de son corps. Après un soupir, il regarda celle qui avait voulu l'aider et dit en rigolant :


- C'est pas mon jour...


Il envisagea de rester à terre, prenant comme "excuse" :
*Au moins je tomberais pas plus bas.* Seulement, après mûre réflexion, et après ce qu'il avait subit depuis son réveil, il conclût qu'il valait mieux se relever avant que le mauvais sort s'acharne à nouveau sur lui et qu'une star masculine ne traverse le trottoir poursuivit par une horde de filles enragées. Dans une telle situation bien sûr, Riko aurait du mal à s'en sortir en vie. Et à cause de la température il ne pourrait espérer voir une culotte avant de succomber sous les pas des nombreuses groupies. C'est donc après une rapide réflexion qu'il reprit la main de l'inconnue et recommença ce qu'il avait entreprit dix secondes avant. Cette fois, il parvint à se relever et posa vite ses fesses, abîmées par les chutes, sur le banc.

- Merci. J'm'appelle Riko, encore désolé pour le collant...


Passant d'un grand sourire lors de sa présentation, à une espèce de grimace lorsqu'il s'excusa à nouveau, il finit par une grimace de douleur lorsque son dos se plaignit des deux chutes consécutives.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokota-rpg.forumactif.com
Saeko
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 24
Race : Neko
Maître/Neko(s) : Kimiko mais c'est fictif
Amis/Ennemis : Koyuki, kimiko

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Mar 28 Juil - 22:48

- Désolé pour votre collant... Répondit le jeune inconnu avant de prendre la main que Saeko lui tendait.

Il tenta de se relever mais retomba misérablement au sol. Allongé à nouveau par terre, il lança :

- C'est pas mon jour...

Puis il parvint enfin à se relever, s'assoir à côté de la Neko avant de tomber à nouveau, pitoyablement imbibé de neige fondue, et continua :

- Merci. J'm'appelle Riko, encore désolé pour le collant...

- Ce n'est pas bien grave. De toute façon j'avais l'intention d'en racheter un nouveau. Mentit-elle pour ne pas mettre le jeune homme trop mal à l'aise, déjà qu'il devait se sentir bête après ses multiples gamelles. Moi c'est Saeko.




Elle tourna la tête vers le jeune homme qu'elle connaissait maintenant sous le nom de Riko et l'observa furtivement. Elle fut immédiatement frappée par l'étrange couleur de ses yeux. Violet, trop peu banal... Peut-être était-il un hybride lui aussi, qui sait. Quel chance il aurait, si c'était le cas, de n'avoir aucun autre indice physique de sa différence. Et quelle chance aussi il avait de pouvoir sortir sans collier et sans laisse, ou bêtement, sans camouflage...
Un instant elle se sentit rassurée de parler à un hybride. Mais quoi qu'il en fut, elle n'était encore sûre de rien. Après tout, la folie des humains n'avait plus de limite en ce moment. Peut-être c'était-il simplement amusé à ingérer on ne sait quelle substance pour rendre ses yeux anormalement violets...
Bref, elle ne s'attarda pas trop à le dévisager, de peur qu'il ne le prenne mal. Saeko, elle, s'appliqua à garder sa queue bien rangée sous son manteau.
Histoire de lancer la discution, avant qu'il ne se rende compte qu'elle le dévisageait, Saeko rajouta :

- Et heum... Où vous couriez comme ça ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riko Tsumi
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/01/2009
Race : Humain
Maître/Neko(s) : -
Amis/Ennemis : -

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Mer 29 Juil - 18:49

- Ce n'est pas bien grave. De toute façon j'avais l'intention d'en racheter un nouveau.

Riko fit une petite grimace en entendant les mots de l'inconnue. Il n'était pas stupide, même si elle allait racheter un collant, ça devait l'embêter. Il la remercia intérieurement tout de même pour ne pas montrer quelle devait en vouloir un peu au garçon. Elle se présenta ensuite :

- Moi c'est Saeko.

Le garçon put donc mettre un nom sur ce visage, un visage qui, par ailleurs, était agrémenté de deux yeux bruns qui semblait fixer ceux du garçon. L'idée d'un film romantique à l'eau de rose lui vint soudain à l'esprit... vous savez, quand les deux acteurs principaux se fixent.. se rapprochent... et s'embrassent. Cette idée le rendit assez troublé, partagé entre l'envie de rire de la situation, et celle d'attendre en silence pour ne pas gêner Saeko, quelles que soient ses intentions. Après tout, si c'est gratuit, il va pas refuser.


- Et heum... Où vous couriez comme ça ?

Décrochant le garçon de ses pensées juste à temps pour qu'elles ne tournent pas dans un sens trop... orienté [O_o]. La question le ramena à la réalité bien dure de sa très probable "mise en vacances prolongées".

- Où ? Hmm... vous voyez là-bas, le petit kiosque à journaux ? Il accompagna ses paroles d'un geste de la main, et plus précisément de son index, indiquant le lieu. Je courais pour embaucher... avec quatre heures de retard...

Il marqua une pause dans un nouveau soupir, rabaissant sa main, puis il se remémora ce qui lui était arrivé depuis son réveil. Il secoua la tête désespéré et ajouta pour expliquer à la jeune fille :

- Le réveil a pas sonné ce matin...

Il passa le voile sur l'oubli de ses chaussures et ses nombreuses chutes puis ajouta, comme pour conclure, dans un ton frôlant la fatalité :

- C'est pas ma journée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokota-rpg.forumactif.com
Saeko
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 24
Race : Neko
Maître/Neko(s) : Kimiko mais c'est fictif
Amis/Ennemis : Koyuki, kimiko

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Jeu 30 Juil - 1:44

Riko lui indiqua du doigt un marchand de journaux à la grille baissée et répondit :

- Où ? Hmm... vous voyez là-bas, le petit kiosque à journaux ? Je courais pour embaucher... avec quatre heures de retard...Le réveil a pas sonné ce matin...

Puis il conclut par un « C'est pas ma journée... », sur un ton tout désespéré. Le pauvre : à ce qu'elle avait compris, ou plutôt ce qu'elle pensait avoir compris, le jeune homme avait raté son entretiens d'embauche de ... 4 heures... « Hé bien finalement, il aura fait patienter le patron un peu plus que Kimi' ne me fait attendre ! » se dit-elle en regardant son habit trempé.

A ces mots, il lui vint une idée.

- Marchons un peu, ça vous réchauffera... Vous n'avez plus rien à perdre de toute façon.

Elle sourit.

- Pourquoi ne pas se promener dans le parc ? Il est tellement beau en hiver...

Elle se leva en l'invitant à faire de même, tout en prenant garde que sa queue reste bien calée dans son manteau. « Vous permettez que je vous tutoies ? » Termina-t-elle en attendant qu'il la suive, la main tendue vers lui.

En prononçant ses mots elle replongea un instant son regard intrigué dans les yeux de Riko. En effet, cette couleur la fascinait vraiment. Mais il aurait sans doute été indécent de demander ainsi plus d'explication. Elle préfèra alors vite détourner les yeux vers la pharmacie dans laquelle se trouvait Kimoko. Il était préférable qu'elle s'en aille avant qu'elle n'ait fini sa course médicale, pour ne pas devoir rentrer tout de suite, elle qui aimait tant la saison des neiges. Mais aussi, elle n'avait pas envie que la bonne la voie parler avec un jeune inconnu...
Kimiko semblait en avoir encore pour un certain moment. Tant mieux... Elle tendit le bras de plus belle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riko Tsumi
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/01/2009
Race : Humain
Maître/Neko(s) : -
Amis/Ennemis : -

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Ven 31 Juil - 0:55

- Marchons un peu, ça vous réchauffera... Vous n'avez plus rien à perdre de toute façon.

Le garçon leva un sourcil à la proposition, et surtout au commentaire. Après tout elle avait raison, au point où il en était il n'avait pas grand chose à perdre. Et vu la chance qui l'accompagnait, il avait plutôt intérêt à ne rien entreprendre d'important.

- Pourquoi ne pas se promener dans le parc ? Il est tellement beau en hiver...

- Bonne idée oui, ça me changera les idées.

- Vous permettez que je vous tutoies ?

- Si je peux faire de même pour vous bien sûr.

Il esquissa un sourire et se leva à son tour, rejoignant Saeko sur le trottoir, et surveillant s'il n'y avait pas une autre quelconque plaque de verglas dans les parages. Sa concentration sur ce détail laissa la jeune neko libre de l'observer sans qu'il ne s'en rende compte et, alors qu'ils s'engageaient sur le trottoir, il demanda à sa compagne de marche :

- Le regard des autres... ça t'importes ?

Il avait demandé ça de façon naturelle, banale, comme il aurait pu demander ce qu'elle pensait des rues enneigées. Après une poignée de secondes, il enchaîna pour expliquer :

- Je dis ça parce que, avec les gamelles que je me paye depuis ce matin, j'ai croisé toute sorte de regards...

Au fond, le garçon s'en fichait bien de ces regards. Il n'avait que faire de ce que pensaient les autres, mais il savait que ce n'était pas le cas de tout le monde, et le rappel du collant abîmé lui avait inspiré cette question finalement anodine.
Apercevant une plaque de verglas, il la contourna, s'éloigna un instant de Saeko, tout en attendant la réponse de celle-ci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokota-rpg.forumactif.com
Saeko
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 24
Race : Neko
Maître/Neko(s) : Kimiko mais c'est fictif
Amis/Ennemis : Koyuki, kimiko

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Ven 31 Juil - 2:14

En se levant, le jeune homme lui sourit en répondant qu'il n'était pas contre, à condition qu'il puisse en faire autant. Elle approuva d'un mouvement de tête et passa son bras sous celui de Riko pour commencer à marcher. Suivit une question qui troubla un peu Saeko dans sa tranquillité hivernale.

- Le regard des autres... Ça t'importe ? Je dis ça parce que, avec les gamelles que je me paye depuis ce matin, j'ai croisé toute sorte de regards...

La deuxième partie de sa phrase resta un peu floue pour elle, elle resta focalisée sur le début de la question. Alors qu'il s'éloignait pour éviter une plaque de verglas au sol, lâchant son bras, elle le considéra avec ahurissement pendant une fraction de secondes puis tourna la tête devant elle. « Arrête ça, tu dois ressembler à une aliénée quand tu regarde les gens de cette façon... » pensa-t-elle en rougissant et en plongeant son visage dans son écharpe.

- Le regard... Je heu... oui, enfin, non je... Non ça m'importe peu. Bafouilla-t-elle à travers la laine, encore toute étonnée de la question.

Ils arrivaient dans le parc lorsqu'elle eu fini sa frêle réponse. Elle se repassa en tête le beau mensonge qu'elle venait de lui déglutir, très ridiculement d'ailleurs, et remua les oreilles furtivement, comme cela lui arrive chaque fois qu'elle est gênée. Discrètement elle enfonça son béret un peu plus sur son crâne. Déjà deux mensonges en moins de dix minutes...




Ils avancèrent un peu dans le parc blanc de neige fraiche. Une vieille femme assise sur un banc non loin de là nourrissait les quelques pigeons à ses pieds. Son chien se mit à aboyer furieusement au passage de la jeune femme. Elle s'effraya légèrement et repassa son bras sou celui de Riko. Regardant l'animal heureusement retenu par sa laisse, elle se dit « C'est à croire que ses animaux le sentent... Heureusement qu'il n'en va pas de même pour les humains... » A cette pensée, elle tourna la tête vers le jeune homme. Elle guettait une réaction sur le visage de son compagnon : rien. Les flocons se posait sur ses cheveux bruns qui voletaient un peu au vent. Quel mouvement charmant, et quelle mélodie claire que celle du vent...

Le vent, elle n'y pensait plus, et le bonnet soudain s'envola derrière elle...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riko Tsumi
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/01/2009
Race : Humain
Maître/Neko(s) : -
Amis/Ennemis : -

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Ven 31 Juil - 3:18

- Le regard... Je heu... oui, enfin, non je... Non ça m'importe peu.

Il la regarda en haussant un sourcil. Elle n'était pas bien claire dans sa réponse. Ses baffouillements convinrent le jeune homme de ne pas insister, chose qu'il aurait sans doute fait s'il avait mieux connu la personne. L'entrée dans le parc passa le voile sur cette réponse et la beauté enneigée émerveilla le garçon, qui n'oubliait pas de surveiller où il posait ses pieds. Il n'avait pas l'habitude de visiter le parc, pas qu'il soit loin de chez lui, mais il ne passait que rarement par là. Il fut interrompu dans sa contemplation par l'aboiement d'un chien contre lui et Saeko. On aurait dit qu'il allait les mordre, heureusement, la laisse le retenait. Riko pensa :

* Sale bête *

A ce moment, la jeune fille repassa son bras sous le sien. Il jeta un rapide coup d'œil, simplement pour s'assurer que c'était bien ce qu'il pensait, et non un monstre qui viendrait s'accrocher à son bras. Vous voyez ce que je veux dire ? Cette sensation, ce besoin de vérifier, sans qu'il n'y en ait vraiment besoin, sans même que ce soit consciemment. Un coup de vent fit son apparition, emportant dans son sillage le bonnet de Saeko. Du coin de l'œil, Riko remarqua que quelque chose venait de partir, il avait vu le mouvement et en tournant la tête il remarqua qu'effectivement, il manquait quelque chose. Il sourit à la neko sans avoir tout de suite remarqué les oreilles qui témoignaient de sa nature. Il lâcha son bras et alla attraper le bonnet. C'est seulement en se retournant vers elle pour lui redonner qu'il remarqua les deux oreilles. Il laissa alors voir un regard étonné, s'arrêtant dans son mouvement. Les nekos, c'était monnaie courante, mais celle-la lui avait caché jusque là sans qu'il s'en aperçoive. Après un instant de pause, il reprit son mouvement avec un sourire :

- Vas pas attraper froid, fit-il avec un léger clin d'œil.

Il hésitait à faire un commentaire sur la nature de Saeko. Ne sachant pas si elle se cachait ou se protégeait simplement du froid. Pour lui au fond, ça ne lui changeait pas grand chose, neko ou pas, elle lui tenait compagnie alors qu'il se retrouvait de nouveau sans emploi et qu'il venait de passer une matinée pour le moins... mouvementée. Enfin, parler d'une matinée c'est assez peu approprié puisque midi était passé quand il avait ouvert les yeux un peu plus tôt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokota-rpg.forumactif.com
Saeko
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 24
Race : Neko
Maître/Neko(s) : Kimiko mais c'est fictif
Amis/Ennemis : Koyuki, kimiko

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Ven 31 Juil - 19:48

Dès qu'elle eu remarqué ce manque elle stoppa net, les yeux au moins aussi grands que des assiettes. « Pas ça non ! Tout mais pas ça ! »
Riko s'éloigna pour aller rechercher son béret. Il ne devait sûrement pas avoir remarqué les deux oreilles brunes parmi les cheveux le Saeko. A ce moment là, lorsqu'il était baissé, elle hésita à s'enfuir en courant avant qu'il ne se retourne, mais quelque chose en elle l'empêcha de bouger et elle resta clouée sur place, regardant le jeune homme ramasser le pauvre petit bout de laine caramel.
Lorsqu'il revint vers elle avec le béret à la main, il la dévisagea avec un effarement qui l'acheva. Elle baissa les oreille. A ce moment là elle aurait préféré mourir...

- Vas pas attraper froid...

Il lui tendit son couvre-chef avec un sourire, sûrement pour cacher son état de choc, ou pour ne pas paraître impoli... Quoi qu'il en fut, elle reprit fébrilement son béret et le replaça avec gène sur sa tête. Elle cachait toujours son visage rougit dans son écharpe. Quelle honte... Mais quelle honte ! Après les mensonges qu'elle venait de lui raconter, voilà qu'elle venait d'être découverte, démunie, mise à nue devant lui. Ha, si Koyuki était là, elle aurait pu se cacher derrière elle, mais personne, juste Riko et ce chien qui continuait de grogner à vingts mètres de la scène. Les mains sur l'écharpe, elle fixa son compagnon de ses grands yeux marrons emplis de honte, attendant une réaction, trop perdue pour pouvoir articuler un traître mot. Elle devait avoir l'air bien bête à rester ainsi plantée devant le garçon qui la contemplait toujours avec son air souriant, elle qui aurait voulu disparaître à cet instant.

- C'est ... C'est pas mon jour... Tenta-t-elle avec un léger sourire gêné pour trouer la pesante agonie du silence qui s'était installé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riko Tsumi
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/01/2009
Race : Humain
Maître/Neko(s) : -
Amis/Ennemis : -

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Ven 31 Juil - 22:36

[La prochaine fois, quand tu dis 30minutes... évites de poster 16h plus tard x_x]

La neko, dont la nature venait juste d'être découverte, était si gênée que, même cachée Riko sentait autant la gêne que les joues rouges, dont il ne fit que deviner la couleur. Le chien à côté d'eux commençait par contre à le déranger. Saeko finit de son côté par rompre ce "semi-silence" troublé principalement par l'animal à côté :

- C'est ... C'est pas mon jour...

- Eh ben au moins on est deux dans le même cas, répondit-il avant de se tourner vers le chien qui lui tapait maintenant sur les nerfs. Couché !

Les poils du garçon venaient de s'hérisser sous ses habits tandis qu'il venait d'entamer un un combat avec le chien. Enfin ce n'était pas vraiment un combat, c'était juste une fixation dans les yeux, à savoir qui baisserait la tête en premier. La pupille du garçon avait alors prit une nouvelle forme, s'allongeant de façon plus ovale. Lorsque le chien finit par baisser les oreilles, les yeux du garçon reprirent leur allure habituelle et il se retourna vers Saeko. Changeant totalement de visage, passant d'un air furieux à un air jovial de manière déconcertante, comme s'il ne s'était rien passé. Il écarta son coude de son corps, le tendant vers la neko pour l'inviter à reprendre leur marche :

- On y va ?

Son sourire était revenu, comme précédemment, comme si rien n'était arrivé. Étrange non ? Une légère douleur à sa cicatrice le fit grimacer un instant cependant. Il sut alors qu'il venait de se passer quelque chose en remarquant le regard de sa compagne de marche. Il préféra ne pas demander ce qui était arrivé, ne voulant pas l'inquiéter en lui annonçant qu'il n'avait aucun souvenirs des secondes... ou même des minutes précédentes. Il se demanda d'ailleurs quelle tête pouvait faire la pauvre vieille dame qui nourrissait les quelques pigeons, et il préféra ne pas imaginer ce qu'elle avait pu penser de ce qu'il avait fait, quoi que ce soit. Il préféra donc revenir sur la nature de la neko. Il n'y aurait sans doute pas fait allusion sinon, mais il préférait se lancer là dedans, au risque de gêner un peu plus la concernée, plutôt que de s'attarder dans un silence ou dans une discussion sur son état :

- J'ai remarqué ta réaction tout à l'heure... tu caches ta nature sous ce bonnet ?

Le pire, c'est qu'il n'y allait pas par quatre chemins, il annonçait le fond de sa pensée sans prendre de pincettes. Elle pouvait très bien croire qu'il allait la juger, ou penser à des choses encore moins agréables sur le garçon. Après tout, les scientifiques et les pervers sont partout.. oui j'ai bien dis les pervers, le genre à trouver les nekos excitants pour leurs... attributs ? Enfin bref, j'irais pas dans les détails...


[Tu comprends un peu ce qui s'est passé ? Voir mon profil Wink]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokota-rpg.forumactif.com
Saeko
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 24
Race : Neko
Maître/Neko(s) : Kimiko mais c'est fictif
Amis/Ennemis : Koyuki, kimiko

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Lun 3 Aoû - 1:47

- J'ai remarqué ta réaction tout à l'heure... tu caches ta nature sous ce bonnet ?

Après cela, plus rien ne l'aurait étonnée. Le destin n'y était décidément pas allé de main morte aujourd'hui pour lui retirer le peu de dignité qu'elle possédait. Elle réfléchit un moment à quelle réponse donner et décréta qu'elle avait sortit assez de mensonges et que de toute façon, que pouvait-elle encore caché à présent... Puis, réunissant tout le courage qu'elle avait en elle, elle répondit :

- Oui.

Elle eut un souffle au cœur en prononçant ce mot mais bon. Il fallait bien répondre. Elle ne souhaita pas en rajouter d'avantage sur ce sujet déjà trop inconfortable. Et puis maintenant qu'elle avait avoué, elle voulait le faire avoué lui aussi.

- Et toi ? La couleur de tes yeux... Comment cela ce fait-il ?

Tant pis s'il la considérait d'impolie après cela. Et puis comme on en était aux aveux et révélation, autant en profiter. Surtout que vu la réaction du chien après ce long regard que Riko lui avait lancé avait parut étrange, faisant émaner de lui des ondes qui faisait froid dans le dos.
Elle attendit impatiemment sa réponse en fixant justement ses yeux si troublants et pourtant si beaux, dans lesquels on semblait s'enfoncer pour y rester prisonnier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riko Tsumi
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/01/2009
Race : Humain
Maître/Neko(s) : -
Amis/Ennemis : -

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Lun 3 Aoû - 21:04

- Oui.

Donc la neko se cache ? Elle avait bien dit que le regard des autres ne la gênait pas pourtant ? Étrange... Enfin, au moins il avait réussi à dériver la conversation. Du moins c'est ce qu'il crut au début. Une poignée de secondes s'écoula avant que Saeko n'enchaîne sur un sujet qui n'allait pas plaire au jeune homme :

- Et toi ? La couleur de tes yeux... Comment cela ce fait-il ?

La couleur de ses yeux ? Il savait que ce n'était pas naturel, mais d'où cela venait ? Il l'ignorait. Mais s'il y avait bien une chose qu'il n'aimait pas, c'était qu'on lui rappelle cette différence dont il ignorait l'origine. Une queue, des oreilles... il aurait deviné d'où cela venait, mais ses yeux.. il n'en absolument rien.

- Mes yeux ? Ils sont si bizarre que ça ? Toi tu...

Une grimace le calma, du à sa cicatrice, alors qu'il allait aborder à son tour un sujet qui aurait pu gêner la neko. Il posa sa main sur son épaule droite et soupira pour reprendre son calme.

- Je sais pas d'où ça vient... je meurs d'envie de le savoir mais j'en ai aucune idée...

Eh ben voilà, c'était pas compliqué de l'avouer. Mais une question lui vint à l'esprit à ce moment. Lui ne savait pas, mais elle ? Derrière ce regard intrigué, c'était une neko, une des nombreuses expériences de GenCorp. Mais comment en était-elle arrivée là ? Se souvenait-elle de son enfance ? Lui n'avait aucun souvenir des premières années de sa vie. Peut-être qu'ils effectuent un espèce de "lavage de cerveau". Et si elle n'a aucun souvenir elle non plus ? Il saurait alors que derrière ses yeux, et peut-être aussi sa cicatrice, il y aurait... la première entreprise de recherche génétique... GenCorp...
Pendant qu'il pensait à ces choses là, il arborait un visage perdu, ailleurs, concentré sur un point dans le vide, la main toujours sur son épaule droite. Il fut sorti de ses pensées par la neko...


[Je change pas tout de suite de sujet pour lui la laisser réagir ^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokota-rpg.forumactif.com
Saeko
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 24
Race : Neko
Maître/Neko(s) : Kimiko mais c'est fictif
Amis/Ennemis : Koyuki, kimiko

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Lun 3 Aoû - 22:32

- Mes yeux ? Ils sont si bizarre que ça ? Toi tu...

Elle sentit arrivé la remarque désobligeante... Mais aulieu de ça, il eu un genre de sursaut et posa sa main sur son épaule et reprit :

- Je sais pas d'où ça vient... je meurs d'envie de le savoir mais j'en ai aucune idée...

Il plaça à nouveau sa main sur son épaule et prit une mine étrange, comme s'il venait de se faire transpercer par une flèche. Son regard violet se posa dans le vide, et s'y perdit. C'était bizarre, on aurait dit que son esprit venait de se paralyser.

- Ça va ? Qu'est-ce qu'il t'arrive ? S'étonna la jeune femme.

Saeko observa la scène, il semblait penser à quelque chose. Mais au bout de quelques secondes, cela commença à l'inquiéter... Elle secoua sa main devant le visage de Riko pour le faire revenir à la raison.
Il la regarda dans les yeux avec un air ahuri, la main toujours sur l'épaule. Saeko continua :

- Qu'est-ce qui se passe ? Tu veux t'assoir un peu ?

La Neko posa le cuir froid de son gant sur la joue du garçon pour le réveiller un peu. Du plat de sa main elle tapota légèrement le visage de Riko en attendant une réaction.
« Mais qu'est-ce qu'il nous fait... J'espère qu'il ne va pas faire de malaise ! Sinon je devrais l'emener à l'hopital... » pensa-t-elle avec agitation. Saeko n'aime pas les hopitaux. Cela lui rapelle péniblement le laboratoire de la GEC ou elle passé son septième anniversaire... Elle l'emmena par le bras se poser sur le banc le plus proche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riko Tsumi
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/01/2009
Race : Humain
Maître/Neko(s) : -
Amis/Ennemis : -

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Mer 5 Aoû - 11:32

- Qu'est-ce qui se passe ? Tu veux t'assoir un peu ?

Il secoua la tête en signe de négation mais la neko finit tout de même par l'emmener s'assoir sur un banc, ce qui n'était pas plus mal en somme. Il inspira et expira calmement à plusieurs reprises et finit par répondre :

- C'est rien, ça m'arrive parfois c'est pas bien grave.

Il lui fit un petit sourire et regarda le parc de long en large en silence. La neige avait tout recouvert, un long manteau blanc cachant toute la verdure, comme de la peinture sur un simple tableau. Il ne savait même pas à quoi ressemblait le parc au printemps, il était magnifique sans doute. Tout ce qu'il en connaissait c'était les entrées, et le chemin qu'il avait déjà parcouru sans s'attarder sur le reste. Il coupa vite le silence pour ne pas inquiéter à nouveau celle qui lui tenait compagnie :

- Je me demandais... tu sais.. hum... qui t'a rendue ainsi ? A part le fait que ce soit GenCorp ? Tu comprends, moi je ne sais rien de ce qui m'a rendu ainsi, avec ces yeux et.. et tout le reste...

La cicatrice, le changement de caractère, ses yeux... et autre chose encore peut-être qu'il n'aurait pas découvert ? Il avait déjà imaginé des tonnes de transformation, surveillant la pleine lune, les éclipses. Il avait consulté des astrologues pour l'alignement des planètes et autres choses du ciel envisageant tout pour se méfier. Il mangeait de l'ail et avait déjà vu moult objets sacrés sans broncher. Malgré ça il restait méfiant car il lui arrivait toujours de changer de caractère totalement lorsqu'il se sentait menacé. Comme le chien de tout à l'heure... d'ailleurs, pourquoi se sentait-il si menacé par ce chien ? Il fallait qu'il arrête de se poser des questions, il écouta donc sagement la réponse de la neko si elle daignait lui dire la vérité... enfin il ne pourrait vérifier de toute manière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokota-rpg.forumactif.com
Saeko
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 24
Race : Neko
Maître/Neko(s) : Kimiko mais c'est fictif
Amis/Ennemis : Koyuki, kimiko

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Mer 5 Aoû - 22:25

- C'est rien, ça m'arrive parfois c'est pas bien grave. Je me demandais... tu sais.. hum... qui t'a rendue ainsi ? A part le fait que ce soit GenCorp ? Tu comprends, moi je ne sais rien de ce qui m'a rendu ainsi, avec ces yeux et.. et tout le reste...

Tout le reste ? Il y avait encore autre chose de différent chez lui ? Quoi qu'il en soit, s'il demandait qui l'avait rendue ainsi, c'est qu'il ne connaissait pas l'affaire du divorce. Il n'avait déjà pas réagit à l'entente de se prénom. Il ne devait sûrement pas encore habiter Yokota quand l'affaire avait fait du bruit. Rares étaient les gens à Yokota qui ne connaissaient pas les jumelles. Quoi qu'il en soit, elle devait lui répondre.

- Hé bien... Quand j'avais 7 ans, mon père qui était scientifique et qui adorait son travail à décidé de nous transformer moi et ma sœur en ... En hybrides. Tu as surement du entendre l'histoire de procès un an plus tard non ? Ou peut-être que tu était trop jeune toi aussi. Ça remonte bien à 12 ans cette histoire... Peut-être as-tu au moins entendu parler de mon père. C'était un très grand scientifique de GEC : Itsu Danatsu. Ça ne te dit rien ? Bref... Il est mort il y a 4 ans, je n'ai jamais su pourquoi. En tout cas je n'ai jamais osé lui avouer que je me sentait mal comme cela.

Elle marqua un petit temps de pose pour regarder Riko, puis lui dis sur un ton innocent :

- En tout cas, moi... Je te trouve très beau comme ça...

Tout à coup elle se rendit compte de tout ce qu'elle venait de lui raconter. Elle réalisa qu'elle venait de s'ouvrir comme une fleur, chose qu'elle avait rarement faite, pour ne pas dire jamais faite. D'habitude, son passé et son histoire était un sujet horrible à aborder avec qui que se soit d'autre. Peut-être s'était-elle sentie rassurée par la présence d'un autre hybride. Après tout c'est vrai, à part sa sœur, elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de côtoyer d'autres hybrides, et la peur de sa différence devait probablement la bloquer face aux humains. Maintenant qu'elle était en compagnie de quelque de lui aussi différent, elle devait se sentir plus en confiance, moins seule...
Elle continua de fixer les yeux du jeune homme. Effectivement cette différence là n'était pas désagréable. Au contraire, elle se dit qu'il avait même de la chance de posséder une si belle prunelle, elle qui n'avait que de vulgaires caractéristiques félines... Enfin, a parement il disait avoir d'autres particularités, elle se demanda de quoi il pourrait bien s'agir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riko Tsumi
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/01/2009
Race : Humain
Maître/Neko(s) : -
Amis/Ennemis : -

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Mer 12 Aoû - 2:42

[Désolé c'est moi qui ai trainé sur ce coup. Hop, je suis parti pour ma cinquième réponse de la soirée =) J'enchaine pour rattraper mon retard ^^]

- Hé bien... Quand j'avais 7 ans, mon père qui était scientifique et qui adorait son travail à décidé de nous transformer moi et ma sœur en ... En hybrides. Tu as surement du entendre l'histoire de procès un an plus tard non ? Ou peut-être que tu était trop jeune toi aussi. Ça remonte bien à 12 ans cette histoire... Peut-être as-tu au moins entendu parler de mon père. C'était un très grand scientifique de GEC : Itsu Danatsu. Ça ne te dit rien ? Bref... Il est mort il y a 4 ans, je n'ai jamais su pourquoi. En tout cas je n'ai jamais osé lui avouer que je me sentait mal comme cela.

Il la regardait avec le regard vide à nouveau. Il y a douze ans ? Il n'a aucun souvenir de son enfance... mais son regard repris vite de sa vitalité lorsqu'elle annonça :

- En tout cas, moi... Je te trouve très beau comme ça...

Il cligna des yeux et la regarda d'un air étonné, un peu troublé de ce genre de compliment qu'on ne lui avait encore jamais fait, surtout une inconnue... ou presque...

- Merci...

Il la regardait toujours troublé et se secoua l'esprit pour retrouver le fil de la conversation. Il préférait repartir là-dessus pour deux raisons. D'une, il était trop troublé et n'avait pas l'habitude des compliments, et de deux, elle venait tout de même de lui annoncer un passé peu agréable.

- Enfin... moi... je n'ai aucun souvenir de mon enfance... donc il y a douze ans, jeune ou pas... je ne me rappelle de rien... mais c'est tout de même bizarre qu'un père fasse ça à ses enfants... je ne comprends pas comment il a pu...

Il ne trouvait même pas ses mots, c'était inconcevable. Enfin, finalement en y réfléchissant, la plupart des scientifiques étaient sans doute pères de familles, et cela ne les empêchaient pas d'opérer des enfants... mais de là à effectuer les tests sur leurs propres enfants...
Le monde avait réellement pris une mauvaise tournure depuis quelques années. Les humains n'avaient plus aucune sensibilité, les mœurs ont changé... mais ce sont les enfants qui en font les frais, ils n'ont pas demandé à être ainsi pour la plupart. Et ils l'assumaient rarement. Certains pourtant s'y faisaient, mais comme beaucoup finissaient comme des esclaves, c'était assez difficile d'apprécier cette différence. Enfin à l'origine de ça, il y avait GenCorp... ce sont eux qui ont commencé ces expériences, et encore eux qui les perpétuent...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokota-rpg.forumactif.com
Saeko
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 24
Race : Neko
Maître/Neko(s) : Kimiko mais c'est fictif
Amis/Ennemis : Koyuki, kimiko

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Dim 16 Aoû - 22:48

- Merci... Enfin... moi... je n'ai aucun souvenir de mon enfance... donc il y a douze ans, jeune ou pas... je ne me rappelle de rien... mais c'est tout de même bizarre qu'un père fasse ça à ses enfants... je ne comprends pas comment il a pu...

C'était vrai, mais si Itsu adulait quelque chose, c'était son travail, et s'il en chérissait une autre, c'était ses filles. Il suffisait de réunir les deux pour créer l'idole de sa passion. Quelque part, Saeko ne pouvait que s'en réjouir puisqu'elle en était d'autant plus aimée de son paternel. Mais bon...
Les paroles de Riko visaient sûrement à réconforter la jeune femme, ou du moins laisser penser qu'il compatissait, mais elles auraient presque blessé encore plus Saeko. Mais elle répondit sur un ton neutre :

- Mon père était loin d'être cruel, et encore moins d'être dément.

Elle regarda la neige autour d'elle une fraction de seconde.

- C'est dur à croire mais il a fait cela parce qu'il nous aimait. Et pour ça, je ne lui ne veux pas.

Elle sourit légèrement et se mit à jouer avec une mèche de ses cheveux. Elle contemplait toujours le paysage quand son regard tomba sur une petite femme qui marchait nerveusement et rapidement devant eux. Elle regardait frénétiquement autour d'elle avec un air mêlé de colère et d'inquiétude. C'est drôle, on aurait dit Kimiko si elle ne portait pas un sachet de la... La pharmacie ! Mon Dieu c'était Kimiko ! Saeko redressa les oreilles brusquement et crispa son visage en une grimace alarmée. « Oula, si elle me trouve elle va me passer un savon ! » Par reflex, elle agrippa le col de la veste de Riko. Elle y enfouit prestement son visage en priant pour que Kimi' passe sans rien voir.
Réaction d'enfant ou... D'autruche ? Imaginant la scène, elle aurait bien explosé de rire sur l'épaule de Riko mais le peur d'être repérée l'en dissuada. Peu importe, elle attendit quelques secondes cachée entre son bonnet, le cou et l'épaule du jeune homme, reprenant prudemment sa position initiale une fois que le danger semblait avoir rejoint l'autre côté du parc. Bien que l'orage Kimikien semblait être passé, Saeko continua tout de même à surveiller les environs avec une certaine nervosité, mais avec une pointe d'amusement tout de même. Rouler Kimi' c'était pas tous les jours qu'elle le faisait, mais quand ça arrivait c'était toujours si excitant. Décidément, on prend toujours autant de plaisir à jouer comme à ses six ans, même une bonne quinzaine d'année plus tard... Bref, quoi qu'il en soit, cette adrénaline puérile lui avait fait oublié Riko quelques instants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riko Tsumi
Admin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/01/2009
Race : Humain
Maître/Neko(s) : -
Amis/Ennemis : -

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Sam 22 Aoû - 15:41

- Mon père était loin d'être cruel, et encore moins d'être dément.

Là. Il ne comprenait pas. Enfin, si en fait. Il comprenait ce sentiment qui pouvait pousser les gens à pardonner les erreurs de leurs proches. C'était l'amour, c'était humain.

- C'est dur à croire mais il a fait cela parce qu'il nous aimait. Et pour ça, je ne lui ne veux pas.

Comme il venait de le penser, l'amour pardonnait beaucoup d'erreurs. Enfin, des erreurs... disons des fautes plutôt... quoi que la signification soit semblable... gardons donc 'erreur".
La neko afficha un léger sourire et se mit à jouer avec une mèche de ses cheveux, elle regardait calmement le paysage lorsqu'une espèce de grimace se dessina sur son visage. Elle semblait effrayée... Riko tourna la tête pour suivre le regard de Saeko en haussant un sourcil, s'attendant à voir un fantôme ou pire, la fourrière. Dans leurs bons jours ils passaient sans rien dire, il aurait suffit que ce soit un mauvais jour et ils seraient venus demander des papiers d'identité.
Heureusement, il ne vit qu'une dame affolée, ne notant pas le détail du sac de la pharmacie. Lorsque Saeko pris son col pour y enfouir sa tête il commença à réellement se poser des questions. Qui était cette femme ? Riko compris qu'il devait y avoir un problème quelque part et se tût, gardant les bras ballants contre son corps. Essayant de rester le plus naturel possible malgré sa surprise.

Lorsqu'enfin la dame était partie, Saeko ressortit sa tête pour surveiller les environs. Riko l'observa en silence quelques instants avant de réagir :


- Qui était-ce ?

Il aurait pu demander avant tout ce qui s'était passé, mais son cerveau ayant fonctionné suffisamment, il avait compris qu'elle se cachait de cette personne. La question était maintenant "qui ?" et "pourquoi ?" et ça fait deux questions et non une seule... mais ça... c'est pas le plus important.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokota-rpg.forumactif.com
Saeko
Admin
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 24
Race : Neko
Maître/Neko(s) : Kimiko mais c'est fictif
Amis/Ennemis : Koyuki, kimiko

MessageSujet: Re: Sous la neige.   Mar 1 Sep - 20:39

- Qui était-ce ?

Elle se tourna vers lui à sa question.

- C'est Kimiko, notre nourrisse à ma sœur et moi, répondit-elle en souriant. J'étais censée l'attendre devant la pharmacie, et si elle m'avais trouvée là j'aurais passé un sale quart d'heure.

Elle passa sa main sur le col de Riko pour le remettre en état en ajoutant : « Oh et heu... Désolée d'avoir froissé ton col, mais c'était un reflex et, oh et puis zut, je me tais... » se rendant soudain compte qu'elle parlait pour rien.

Elle s'adossa au banc, remit son bonnet en état et consulta le regard du jeune homme. Vu la manière dont il la regardait, il devait sûrement se demander pourquoi à cet âge là, elle avait encore besoin d'une nourrisse. Elle se lança donc dans une explication a peu près claire de la situation, employant un air un peu plus grave :

- En fait, ma sœur et moi sommes en quelques sortes orphelines, depuis le divorce des nos parents, la disparition de notre mère et ... La mort de notre père. On a été placées sous tutelle jusqu'à nos 18 ans, et une fois passé ce cap, il nous fallait tout de même quelqu'un qui fasse office de maître pour pouvoir continuer à vivre à peu près normalment. Tu sais comment on traite les Nekos non accompagnés...

D'ailleurs elle ne comprenait toujours pas pourquoi des Nekos dénué de maîtres n'avait pas le droit de se balader tranquillement sans se faire agresser par la police ou même parfois par des civils... Enfin bref, quoi qu'il en soit c'était impossible pour les deux sœurs de sortir de chez elles sans Kimi'. Surtout que 2 hybrides sont plus facilement repérables qu'une seule.
Encore, les jumelles avaient de la chance d'être connues dans la ville. Leur histoire assez spéciale leur offrait au moins la compassion, la compréhension, et puis après tout, elles avaient été humaines avant d'être Nekos, comme chaque hybride d'ailleurs. Pourquoi devaient-ils être traités ainsi alors qu'au fond, il n'étaient pas vraiment différents ?
Saeko leva les yeux au ciel pour en admirer la pâleur. En tout cas, Kimiko partageait la maison avec les deux jeunes filles depuis maintenant 2 ans et elle était devenue une vraie mère poule. Toujours à couver ses « deux petites puces » sous ses ailes. Mais bon, Saeko ne s'en plaignait pas, elle appréciait même qu'on prête tant attention à elle. De son caractère très inconscient, il était vraiment rassurant de savoir que quelqu'un nous protégeait autant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous la neige.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous la neige.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petite photo : périgueux sous la neige
» Brasparts sous la neige
» Un combat sous la neige
» Les Graines de l'Edelweiss (Année 1751) [PV Lylou Tildwen]
» [FB] - Le Lien formé sous la Neige de Drum [Pv : Miles]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokota RPG :: RPG - Yokota :: Quartier Commercial-
Sauter vers: